Posts Tagged ‘Travail d’équipe’

h1

Pour innover …il faut rigueur et humilité !

28 septembre 2011

Une conférence éclairante sur l’innovation ! 

Dans le cadre du réseau performance grande entreprise de service du Mouvement québécois de la qualité, j’ai eu la chance d’assister à la conférence L’innovation et sa gestion : définitions, enjeux et défis, de madame Isabelle Deschamps, ing., MBA, DBA, Professeure titulaire de l’École de technologie supérieure.

Les points clés qui ont retenu mon attention : 

  1. L’innovation est stratégique, systémique et organique.
  2. L’innovation ne s’improvise pas. Elle découle d’une réflexion stratégique orchestrée avec rigueur. Dans l’industrie de l’auto, seulement 17 % des nouveaux produits sont achetés par les clients.
  3. Pour innover, il faut d’abord savoir se connaître comme organisation. Connaître la personnalité de l’entreprise, ses points forts et ses points faibles. Évaluer les atouts naturels et les capacités de l’organisation à innover dans les principaux types d’innovation (marketing, technologie, opération, service) et avoir l’humilité de s’entourer de partenaires qui pourront combler nos zones plus faibles.
  4. L’innovation ouverte demande un changement de paradigme dans nos modèles d’affaires. On doit penser en  mode d’écosystème où se retrouvent plusieurs acteurs jouant des rôles complémentaires. Ceci nous pose un défi d’ouverture.
  5. On innove dans une perspective à moyen ou long terme.
  6. On innove pour se démarquer, pour être plus compétitif dans le but de : 
    • Garder les clients – offrir d’autres produits/services
    • Développer des niches et marchés
    • Valoriser les innovations technologiques
  7. L’entreprise doit recruter des individus qui ont une vision, de l’intuition, de la créativité et une capacité d’anticiper. J’ajouterais qu’il faudrait aussi développer des stratégies de rétention car on ne gère pas les gens «créatifs» de la même façon.
  8. On ne peut se passer des jeunes générations si on veut innover !

Le facteur humain : principal obstacle à la réussite de l’innovation

Selon madame Deschamps, le facteur humain explique dans une proportion de 90 à 95 % les raisons de l’insuccès des projets en innovation. Pour innover, il faut savoir faire équipe, savoir influencer, avoir des habiletés interpersonnelles, créer la confiance…

En résumé nous pourrions affirmer que les entreprises qui développent  une expérience-employé positive mettent en place les conditions propices à l’innovation.

Offrez-vous un espace créatif ?

L’innovation provient du choc et de la diversité des idées. Avez-vous dans votre entreprise un espace créatif… un espace, un lieu où les gens peuvent se rencontrer pour tout simplement échanger entre eux ?

 

 Qu’en pensez-vous ? Malgré nos avancées technologiques, nous semblons encore hésitants à se rappeler notre humanité et à investir dans le développement de nos compétences «humaines». 

 Avez-vous des trucs à partager ? Questions ou préoccupations ?
***N’hésitez pas à envoyer vos commentaires et questions ! Si vous souhaitez qu’ils ne soient pas publiés, mentionnez-le simplement.

Pour en savoir plus…

Le livre de l’OCDE : La Stratégie de l’OCDE pour l’innovation : Pour prendre une longueur d’avance

Notre article : Redécouvrir l’innovation

Le programme court en gestion de l’innovation offert par ÉTS

Notre programme de formation : De la convergence à la divergence et Quand la solution passe par la créativité  

Consultante en formation et développement organisationnel et créatrice d’expériences-employés.

Publicités