h1

Les 6 mythes de la créativité

1 avril 2010

Innover est une question de survie. Pour innover, on a besoin de la créativité de tous les membres de l’organisation et même  de ses parties prenantes. Malgré le fait que ce sujet soit traité depuis  plusieurs années, il existe encore beaucoup de confusion autour de la question. L’innovation est en quelque sorte le produit de l’expérience-employé. Créer l’expérience-employé, c’est créer un milieu de travail vivant où se conjuguent fierté, excellence, dépassement de soi, reconnaissance, respect et diversité. Une entreprise innovante est une entreprise qui favorise une expérience-employé positive.

Quel type d’environnement de travail favorise l’émergence de nouvelles idées? D’où proviennent les idées géniales dans une organisation? Que peuvent faire les leaders pour stimuler la créativité?

Teresa Amabile s’est penchée sur ces questions au cours des 30 dernières années. À la tête du Entrepreneurial management Unit à la Harvard Business School, Amabile est la seule titulaire d’une grande école de commerce  à dévouer son programme de recherche entièrement à l’étude de la créativité. Elle est parmi les premiers explorateurs de l’innovation au sein des entreprises.

Il y a 8 ans, Teresa Amabile a mis sur pied une équipe formée de détenteurs de doctorats, de diplômés et de gestionnaires. Elle a recueilli près de 12 000 notes prises par 238 personnes travaillant sur des projets créatifs dans 7 organisations de divers domaines. Sans révéler aux participants qu’elle étudiait la créativité, elle leur a simplement demandé d’exprimer ce qu’ils vivaient au travail au jour le jour, par courriel. Elle a alors codé leurs courriels selon la créativité exprimée lorsque les participants rencontraient un problème, puis trouvaient une solution.

Dans une entrevue avec Fast Company,  Teresa Amabile démontrait que sa recherche dément certaines vieilles croyances à propos de l’innovation en entreprise.

Idées, créativité

1. La créativité vient des gens créatifs

Selon Amabile, la plupart des gestionnaires pensent que seulement certaines personnes sont dotées de créativité, ce qui est faux.

Amabile affirme que presque toutes les recherches démontrent que tout le monde ayant une intelligence normale peut faire preuve de créativité à divers degrés. La créativité dépend de certains facteurs : l’expérience, incluant les connaissances générales et techniques, le talent, la capacité de penser différemment, la capacité de retrouver l’inspiration lors de périodes de vide créatif. Et la motivation est particulièrement cruciale intrinsèque. En effet,  les gens allumés par leur travail font souvent preuve de créativité.

La plupart des gens ne réalisent pas quel est leur potentiel créatif en partie parce qu’ils évoluent dans un environnement qui nuit à la motivation intrinsèque. Beaucoup d’entreprises ont encore un long chemin à parcourir pour éliminer les obstacles à la créativité.

2. L’argent est une motivation pour la créativité

Selon Teresa Amabile, les recherches démontrent  que les programmes de récompenses selon la performance et les bonis peuvent être un frein à la créativité.

Les gens accordent  plus de valeur à un environnement de travail qui favorise la créativité plutôt qu’à des programmes de récompense . Les gens veulent pouvoir se donner à fond dans leur travail et progresser. Les gestionnaires doivent donc assigner aux gens des projets selon leur expérience, certes, mais aussi selon leurs intérêts. Car les gens sont plus créatifs lorsqu’ils s’intéressent réellement à leur travail. Si le défi est bien au-delà de leurs compétences, les gens ont tendance à devenir frustrés. Si c’est bien en deçà de leurs compétences, les gens s’ennuient. Les leaders doivent trouver le juste milieu.

3. Les délais serrés favorisent la créativité

D’après la recherche d’Amabile, les gens seraient moins créatifs lorsqu’ils sont pressés par le temps, car ils ne peuvent aborder le problème en profondeur. La créativité demande une période d’incubation.

Les gens peuvent certainement être créatifs malgré la pression du temps, mais uniquement lorsqu’ils peuvent réellement se concentrer sur leur travail, loin de toute distraction.

4. La peur force des percées

Une croyance subsiste à l’effet que la peur et la tristesse stimulent la créativité. L’étude menée par Teresa Amabile démontre que la créativité est associée positivement à la joie et à l’amour et elle est négativement associée à la peur et la colère. Les notes des participants montrent que les gens sont le plus heureux lorsqu’ils ont des idées créatives, mais ils ont plus de chances d’obtenir une percée s’ils étaient heureux le jour précédent. C’est un cercle vicieux : quand les gens sont enthousiastes à propos de leur travail, il y a davantage de chances qu’ils fassent une association cognitive qui sera incubée toute la nuit et produira, le lendemain, une bonne idée. La joie d’un jour présage souvent la créativité du lendemain.

5. La compétition : mieux que la collaboration

Amabile rappelle qu’une croyance répandue voudrait que la compétition encourage l’innovation. Toutefois, ce n’est pas ce que les sondages qu’elle a réalisés ont démontré. Au contraire, la créativité en prend un coup lorsque les gens se font compétition plutôt que de collaborer ensemble. En effet,  les gens cessent de partager l’information lorsqu’ils compétitionnent. Les équipes les plus créatives sont celles qui peuvent partager et débattre de leurs idées en toute confiance.

6. Une organisation épurée est une organisation créative

Certains croiront que les coupures de postes drastiques et les restructurations en entreprises peuvent amener une nouvelle force et une créativité au sein de l’organisation.

Selon Amabile, c’est tout le contraire. Non seulement les coupures de postes font chuter de façon significative tout stimulant à la créativité, mais l’anticipation de telles coupures ont un effet encore plus troublant, les gens perdant intérêt dans leur travail ne sachant pas ce qui les attend. Il incombe donc aux leaders de s’affairer à stabiliser la situation rapidement.

Selon Teresa Amabile, ses 30 années de recherche et les 12 000 notes recueillies suggèrent que lorsque les gens font un travail qu’ils aiment et qu’ils sont engagés à fond dans ce qu’ils font, et que leur travail est apprécié et reconnu, alors la créativité se manifeste et cela même dans les moments difficiles.

Dynamisez les forces créatives de votre équipe! Consultez notre formation Quand la solution passe par la créativité

question

Comment votre entreprise favorise-t-elle
l’expression du potentiel créatif de ses employés?

Pour en savoir plus sur les styles créatifs

Consultez mon article Quand la solution passe par la créativité

Site du Dr Kirton, auteur de Kirton Adaption-Innovation Inventory Manual : www.kaicentre.com

Pour vous joindre à un réseau

Le Mouvement québécois de la qualité chapeaute un réseau performance pour les entreprises intéressées à partager leurs pratiques innovantes.

Avez-vous des trucs à partager ? Questions ou préoccupations ?
***N’hésitez pas à envoyer vos commentaires et questions! Si vous souhaitez qu’ils ne soient pas publiés, mentionnez-le simplement..

signature blogue

Consultante en formation et développement organisationnel et créatrice d’expériences-employés

Publicités

2 commentaires

  1. en vue d’echanger:
    sur « créativité et territoires.org/ »


    • Au plaisir d’échanger …



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :